Êtes-vous bien protégé contre le cybersquatting ?

cyber-propriete

Le cybersquatting est un fléau qui peut réellement compromettre tous les efforts que vous avez réalisés pour promouvoir votre nom de domaine.

Voyons comment s’en prémunir astucieusement.

Qu’est qu’un cybersquatteur ?

Un cybersquatteur est un squatteur de nom de domaine relatif à une marque.
Son but est d’obtenir un bénéfice soit par la revente du nom de domaine à l’ayant droit, soit par le parasitage de son image.

Je vous donne un exemple parlant.

Vous possédez un projet d’entreprise marquelambda, vous déposez le nom de domaine marquelambda.com

Quelques temps après, une personne vous contacte pour vous indiquer qu’elle vient de déposer le nom de domaine marquelambda.fr

Elle vous propose alors de racheter ce nom de domaine à un « prix préférentiel » si vous ne voulez pas par exemple que marquelambda.fr redirige sur le site de votre principal concurrent.

C’est diabolique.

Cybersquatteur un métier lucratif ?

Cette pratique était lucrative aux glorieuses heures du web naissant.
On se souvient encore de l’affaire France Televisions. Le nom de domaine France2.com était à l’époque la propriété d’un Sud Coréen peu scrupuleux qui proposait du contenu pour adultes très explicite 
C’est au prix d’une longue bataille juridique que France Televisions a obtenu gain de cause.

Le cybersquatting est aujourd’hui sévèrement réprimandée par la justice.
Donc abstenez-vous 

Comment se protéger du cybersquatting ?

Pour ne pas être une victime de cybersquatting et se retrouver dans de longs et coûteux démêlés judiciaires, soyez prévenant.

Anticipez tout simplement la stratégie du cybersquatteur.
Celle-ci consiste à vampiriser votre nom de domaine avec les extensions(tldlaissées disponibles.

Réservez les principales extensions

Je vous encourage donc à acheter votre nom de domaine avec les différentes extensions, dans cet ordre :

. com

. fr (si bien sûr vous développez un site français)

. net

. org

Pour être direct, je n’achète plus que des sites en .com ou .fr

En effet, mon expérience montre que ces extensions sont plus avantageusement référencées. Mais si vous avez un site avec du contenu de qualité, l’extension en .net et .org paye également ;)

Réservez aussi les variations de votre nom de domaine

Il est sage d’investir également sur les variantes avec et sans trait d’union, singulier et pluriel, masculin et féminin, …etc.

Exemple : marque-lambda.com, marqueslambda.com, marques-lambda.com, …

Un pour tous et tous pour un

Vous avez acheté les différentes déclinaisons possibles de votre nom de domaine. Il ne vous reste à présent plus qu’à les rediriger vers votre nom de domaine référence (généralement le .com sinon le .fr)

La démarche peut vous sembler contraignante.
Mais il pourrait vous coûter bien plus de voir une réplique de votre nom de domaine compromettre vos ambitions sur le web.

A vous d’évaluer le risque selon la nature et l’importance de votre site 

Avez-vous déjà été victime de cybersquatting ? Comment vous en êtes-vous sorti ?

Le Marketeur

Comments Off

Pourquoi créer sa newsletter ?

Dans le domaine du Marketing Internet, il existe des expressions pour résumer de longues théories.
Laissez-moi vous citer l’une d’elle

La richesse est dans la liste
(Money is in the list)

S’il y a une seule chose que vous devriez retenir de cette article, c’est cette citation !

Constituer une liste de personnes intéressées par ce que vous proposez est la clé.

A partir de là se pose la question Comment constitue-t-on une liste ?

L’avantage de la newsletter

Proposer une newsletter à vos lecteurs est le meilleur moyen d’obtenir leur adresse mail.
En échange de cette information, vous allez pouvoir leur proposer du contenu spécifique.
L’envoi de mail offre l’avantage de vous permettre d’aller vers eux.
La communication devient directe et active.

Il existe des millions de blogs. Même si le vôtre a su à un moment donné intéresser un lecteur, il n’est pas dit qu’il pense à revenir.
Permettez-lui donc de vous laisser ses coordonnées. Vous pourrez alors lui rappeler avec son consentement que vous avez des informations dignes d’intérêt.

Des emails à tous prix ?

L’industrie du spam

Vous recevez certainement de temps à autres des emails non sollicités. Je sais, c’est pénible !
Savez-vous pourquoi ?
Tout simplement parce vous intéressez beaucoup d’entreprises. En tant que membre de la société de consommation, vous êtes une cible de choix.
En recevant ces spams vous devenez un client potentiel.
Vous vous dites peut-être que vous êtes trop malins pour tomber dans le panneau. Mais voyez plutôt à l’échelle mondiale.
En 2009, environ 90 000 000 000 000 de mails ont été envoyés dans le monde.
81% de ces mails sont du spam !

En spammant massivement pour un faible coût, le spammeur multiplie ses chances de convertir des prospects en clients.
Même si une personne sur 100 000 y répond, il y gagne.

Spammer c’est mal

Si le spam semble lucratif, ce n’est qu’un trompe l’œil.
La lutte anti-spam s’organise. Toute activité basée sur cette stratégie n’est pas pérenne.
Ajoutons à cela le côté immoral de cet acte.
Quelle image aura de vous la personne qui recevra votre mail non sollicité ? Vraiment si vous ne voulez pas passer pour un indésirable, oubliez l’idée de spammer.

L’échange de mails est une relation de confiance

Entre personnes consentantes

En vous assurant que la personne à qui vous enverrez un mail estconsentante, vous développerez une relation de confiance.

Savoir gérer une rupture

Il est important de laisser à vos abonnés la liberté de mettre un terme à cette relation.
Ni vous ni eux ne serez gagnant dans une relation forcée.
Plutôt que de perdre son temps dans une relation stérile, laissez leur la possibilité de partir en se désinscrivant.
En restant « bons amis », vous gardez l’option qu’ils reviennent.

argent-en-ligneDes informations utiles à partager

Ce n’est pas parce que vous avez une adresse que vous devez écrire pour un oui ou pour un non.
Pour ne pas lasser vos abonnés, il est raisonnable de ne leur écrire que lorsque vous avez des informations pertinentes à communiquer.

C’est là où vous pourrez exploiter tout le potentiel de votre liste.
Le mail va vous permettre de développer une relation privilégiée avec vos abonnés.
Cela peut-être une super offre que vous avez repéré, un évènement à ne pas manquer, … toute information utile sera appréciée par vos abonnés.
Petit à petit, la confiance s’installera. Vous serez à même de proposer vos produits dont la qualité ne sera pas mis en doute. Vous aurez fait vos preuves.

Convaincu de l’intérêt de la newsletter ?
Je vous invite à souscrire à ma liste privilégiée en haut à droite (en rouge).

Olivier – Le Marketeur

Comments Off

Acheter un nom de domaine

Si vous êtes sérieux dans l’idée de développer votre activité sur Internet,acheter un nom de domaine est une étape indispensable !

acheter-ndd

Si vous avez encore des doutes sur le bien fondé de l’achat de votre NDD (Nom De Domaine), allez lire Pourquoi acheter un nom de domaine ?
Vous avez pris le soin de choisir votre nom de domaine. Intéressons-nous à l’achat d’un nom de domaine.

Vous allez acheter votre nom auprès d’un registrar

Quel est le meilleur registrar ?

Ayant l’expérience d’achat de nombreux noms de domaine auprès de différents registrars, je me sens qualifié pour répondre à cette question.

Mon classement des meilleurs registrars :

  1. NameCheap
    C’est le top rapport qualité-prix. J’apprécie les nombreux bonus offerts (Whois Protection, SSL, …)
    La possibilité de paiement via Paypal est un plus très appréciable.
    A réserver pour les .COM car ils ne font pas encore les .FR
  2. OVH
    C’est sans doute le registrar français le plus réputé, à juste titre.
    Leurs prix sont compétitifs et la qualité de service à la hauteur.
    Une seule déception à déplorer : leur Whois Protection (protection d’identité) pour les .COM ne masque pas vos noms et prénoms !
    Je ne réserve donc plus à OVH que mes .FR
  3. GoDaddy
    C’est le registrar le plus « cool » que je connaisse. Bob Parsons le fondateur de cette société est un personnage atypique.
    Leur site est un merveilleux exemple de marketing. Ne manquez pas les vidéos de Danica Patrick et des Godaddy Girls ;)
    Leur offre ? Ah oui.
    Elle est intéressante si vous profitez des promos régulièrement proposées.
    Dommage que leur protection d’identité (Whois Protection) ne soit pas donnée.

Formule hébergement + nom de domaine

Choisir une formule vous donnant un nom de domaine et un hébergement peut être intéressant mais pas toujours.
Vous devez absolument vous assurer que vous restez le propriétaire du nom de domaine indépendamment de son hébergement.

Parmi les hébergeurs réputée, celui qui m’a donné le plus de motifs de  satisfaction est sans comparaison : Justhost.com
Leur offre est à la fois riche et financièrement intéressante.
J’étais en droit d’avoir quelques inquiétudes sur la qualité de service. Il n’en est rien.
J’ai toujours eu un interlocuteur en direct 24h sur 24h sans attente ! Ils ont véritablement le sens du service client.
Si vous n’avez pas d’hébergeur, je vous recommande fortementJusthost.com.

Vous avez toutes informations pour acheter un nom de domaine.
Ce n’est que la première étape dans votre promotion sur le web ;)

Le Marketeur

Comments Off

Mise à jour de WordPress en version 3.0

guide-wordpressC’est l’évènement de ces derniers jours. WordPress vient de mettre à disposition la version 3.0 de sa célèbre plateforme gratuite de blogs !

Si vous ne connaissez pas WordPress, je vous proposerai un article sur l’utilisation que vous pourrez en faire pour le développement de votre activité sur le web.

Les nouveautés WordPress 3.0

Pour les connaisseurs, au menu de cette toute dernière version : de sympathiques nouveautés bien-sûr

Telles que :

  • Twenty-Ten, un nouveau thème par défaut qui intègre les dernières fonctionnalités de WordPress
  • une nouvelle fonctionnalité de gestion de menus, simplifiant la création et la modification de menus combinant articles, pages, catégories, mots-clefs et liens directement dans le thème ou via un widget
  • l’amélioration des outils de gestion de types de contenus personnalisés et de taxinomies personnalisées
  • une nouvelles API de personnalisation des en-têtes et fonds d’écran
  • l’ajout d’une aide contextuelle en français sur chaque écran de l’administration de WordPress
  • la possibilité de mettre à jour l’ensemble des thèmes en un clic, avec gestion d’un mode de maintenance.
  • la possibilité de préciser l’identifiant et le mot de passe de l’administrateur dès l’installation (recommandé pour plus de sécurité)
  • la fusion entre WordPress et WordPress MU, autorisant la création d’une plate-forme de sites et blogs à partir d’une seule installation

Télécharger WordPress 3.0

Pour la télécharger, rendez-vous sur le site officiel français de WordPress.

Comme toujours, avant de vous lancer dans la mise à jour d’une version existante prenez le soin de faire une sauvegarde

Le Marketeur

Comments Off

Bloguer sera bientôt payant ?

blog-taxe

Cette « brillante idée » nous vient des États-Unis, plus souvent précurseurs sur les tendances technophile.

Afin de développer l’attrait de la ville pour les petites entreprises, la municipalité de Philadelphie a le projet d’instaurer une taxe applicable aux blogueurs !
De manière plus large, tous les entrepreneurs sont concernés.

« Le simple fait de choisir de gagner de l’argent avec la publicité – indépendamment de la somme qui pourrait être générée, qualifie un blog d’entreprise », selon le Philadelphia City Paper.

Ainsi nos amis blogueurs de Philadelphie seraient contraints de verser :

  • soit 50 dollars (39,67 euros) par an,
  • soit obtenir une licence à vie, de 300 dollars (238 euros) indépendamment de leur revenu.

Quelle « belle idée » pour créer de nouvelles rentrées d’argent, n’est ce pas ?
Que nos chers politiques ne reprennent cette idée ne me surprendraient pas.

Heureusement la résistance s’organise.

Et vous comment réagiriez-vous à l’instauration d’une telle taxe ?

John
source : Citypaper

Comments Off

Nicolas Sarkozy victime d’un référencement douteux

La nouvelle est assez importante pour être couverte par le journal Le Monde.

La page Facebook de Nicolas Sarkozy fait l’objet d’un virulent « Google Bombing »

Qu’est ce que le Google Bombing ?

La technique consiste tout simplement a exploité la puissance du référencement à des fins politiquement non correctes.

Le principe n’est pas nouveau et n’a même en soit rien d’illégal. Il s’agit tout simplement d’une dérive des stratégies de référencement facilitée par le web 2.0.

L’attaque

Des petits malins se sont organisés pour coordonner leurs efforts afin de positionner la page Facebook de notre président sur le mot clé « trou du c*l ». C’est simple et diaboliquement efficace.

La réponse de Google

« Nous ne soutenons pas cette pratique, ni aucune autre visant à altérer l’intégrité de nos résultats de recherche, mais en aucun cas cette pratique n’affecte la qualité générale de notre moteur de recherche dont l’impartialité reste, comme toujours, au centre de notre action ».

Au fond que peuvent-ils vraiment faire ?
Censurer le résultat de leur algorithme serait remettre en cause :

  • la pertinence de la qualité de leur moteur de recherche
  • leur neutralité, ouvrant la voie vers des dérives plus critiques
  • faire grand bruit pour pas grand chose ?

Au-delà du caractère insolite de cette info, cela nous donne une excellente vision de la puissance du Web.

A vous d’en faire un bon usage.. disons plus fin 

Comments Off

Lancer son produit : la stratégie des gourous du Marketing Internet

cibler-son-lancement

Quelle est la meilleure stratégie pour gagner de l’argent sur Internet ?

Réponse : lancer son produit !

Cela signifie :

  1. créer un produit de qualité
  2. le promouvoir et le vendre

Dans ce domaine, les États-Unis ont une longueur d’avance sur nous.

Nous pouvons donc facilement prédire les tendances de demain chez nous.

Pourquoi ne pas étudier les méthodes que ces experts (ou gourous) du Marketing Internet utilisent Outre-Atlantique ?

Je m’intéresse dans cet article à l’un d’entre eux. Reconnu comme le  spécialiste du « lancement de produits », j’ai nommé : Jeff Walker.

Jeff fait parti de cette poignée de gourous millionnaires qui ont réussi à percer dans le business Internet.

Sa particularité est qu’il s’est spécialisé dans l’évènementiel et le développements de stratégies pour réussir le lancement de son produit.

Impossible d’échapper au grand buzz qu’il a provoqué dernièrement.
La promotion de son « Product Launch Formula 3.0» (littéralement formule de lancement de produit) a encore fait grand bruit.
Il ne s’agit ni plus ni moins que du « lancement de son produit pour apprendre à lancer son produit« . Appréciez l’ironie.

Jeff Walker est un marketeur de renom.

Que pouvons-nous concrètement apprendre de sa dernière campagne ? Quelles sont les tendances actuelles du « lancement de produit » ?

La campagne en chiffres

Le buzz marketing aura duré plus de 3 semaines.

Jeff a mis en ligne 5 vidéos qui auraient été vues des centaines de milliers de fois. J’emploie volontairement le conditionnel. Comme le décompte des grévistes, les chiffres varient selon la source ;)

Plus de 3.000 commentaires ont été relevées sur le blog créé pour l’occasion.

Le coût de la formation « Product Launch Formula 3.0» se monte à 4.997 € !

Je n’ai pas les chiffres de ses ventes mais faisons une estimation.
. soit 3.000 prospects qui ont montré un véritable intérêt pour sa campagne marketing,
. soit 1,5% le taux de conversion moyen de prospects en acheteurs,

Cela nous donne : 3.000 x 1,5% x 4.997 = 224.865 €
C’est une jolie somme.

La méthode de promotion classique des gourous

Jeff n’a pas dérogé aux « grands principes qui vendent ». Je consacrerai un article aux caractéristiques qui rendent sa méthode PLF remarquable.

Mais intéressons-nous aux techniques classiques de sa campagne.

partenariat

Le secret d’un lancement de produit réussi est de faire appel à des partenaires.

Les affiliés

Il est recommandé d’avoir recours à un réseau d’affiliation.

L’affiliation vous permet de donner à des partenaires l’opportunité de promouvoir votre produit.

En échange, vous leur versez un pourcentage sur les clients qu’ils vous ramènent. Le réseau d’affiliation le plus populaire est Clickbank.

Chaque affilié est un partenaire qui assure la promotion de votre produit. S’il vous amène des clients, il se voit gratifier d’un intéressement. C’est du gagnant-gagnant.

Mails il y a plus fort.

Les super-affiliés

Ce sont des affiliés qui bénéficient d’une forte influence. Elle se mesure entre autres à la qualité de leur liste de prospects.

Les gourous américains du Marketing Internet ont ceci de fascinant. Ils ont compris que l’union fait la force.
Il est très fréquent de les voir promouvoir les produits des uns et des autres.

Attention, n’est pas super affilié qui veut. Pour jouer dans la cour des grands, il faut avoir démontré la force de son réseau.

Pour la campagne de Jeff Walker, on peut retrouver parmi les super affiliés de nombreuses « stars ».
Eben Pagan, John Reese, Brad Fallon, Jeff Johnson, Jeremy Schoemaker, … sont de la partie.
Si vous ne les connaissez pas encore, je vous présenterai cesmillionnaires du web.
Je vous détaillerai en particulier leurs stratégies de réussite dans le Marketing Internet.

Je le répète :

Pour réussir sur Internet, imitez ceux qui ont réussi sur Internet (*)

(*) Ça ne veut surtout pas dire que vous devriez faire ce que tout le monde fait. L’originalité paye

Chacun de ces gourous s’est appliqué à vanter les qualités du produit de Jeff.
Et pour encourager leur liste, chacun y allait de son super bonus.

En clair, vous passez par leur lien pour souscrire au programme de Jeff et vous bénéficiez alors de « cadeaux maison ».

Exemple
C’est un peu comme si je vous encourageais à aller au concessionnaire du coin. Et si vous achetez une voiture en disant que vous venez de ma part, je vous offre un formidable porte-clé ;-)

Mon illustration est exagérée mais vous avez saisi l’idée.
Dans l’histoire tout le monde y gagne.

Le concessionnaire : il réalise une vente.
Vous : vous achetez une voiture et obtenez gratuitement un porte clé
Moi : en tant qu’affilié, je « perds » un porte clé mais touche une commission sur la vente de la voiture

Les stratégies de ventes où « tout le monde est  gagnant » sont les meilleures.

Partenariat webmarketing

partenaires

Pour encourager ce partenariat et amplifier le buzz, il existe de nombreuses stratégies.

Réaliser des interviews orientées sur le produit

Attention, « Evènement ».
Le super-affilié invite sa liste à participer à une interview. Cet entretien lui donne l’opportunité de poser des questions au lanceur du produit.

Tout est évidemment fait pour mettre en avant l’interviewé, l’intervieweur et bien sûr le produit.

La session se termine généralement par l’annonce d’un bonus. Pour toute souscription à l’offre en cliquant sur le lien de l’affilié généralement à droite (ou en bas) de la vidéo, vous gagnez des « cadeaux ».

Produire une vidéo

Ah le poids de l’image.

C’est aussi une excellente façon de faire. Elle est généralement employée quand l’interview n’est pas possible. Ce clip vidéo permet à l’affilié de parler de lui et par la même occasion de la super offre dont il veut faire profiter sa liste.

Le simple mail

C’est la méthode la plus élémentaire. Vous diffusez un mail à votre liste leur indiquant que vous avez entendu parler d’une offre exceptionnelle dont vous voulez les faire bénéficier.

Quelle est la stratégie la plus efficace ?

La réponse est : celle qui apporte le plus de valeur ajoutée à vos prospects.

Et en France ?

Le lancement de produit associant un réseau de partenaires blogueurs commence faire son chemin mais dans une moindre mesure. Je pense quele phénomène s’amplifiera.

Une poignée de marketeurs sont en train de percer. Nous aurons tout le loisir de les suivre (au sens propre comme au figuré ).

Nous venons de passer en revue la stratégie de lancement de produits la plus largement utilisée. Je vous invite à la mettre en œuvre.

Comme vous avez pu le voir, sur Internet plus qu’ailleurs : l’union (le réseau) fait la force.

Et vous, à quelle autre stratégie de lancement de produit êtes-vous le plus sensible ?

Le Marketeur

Comments Off

Un blog pour plusieurs sujets ou des blogs à thème ?

Vaut-il mieux avoir un blog abordant plusieurs thèmes ou autant de blogs que de thématiques ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cette question, vous vous la poserez forcément ! Et mieux vaut y apporter une réponse au plus tôt.
La bonne si possible ;)

Partir sur une stratégie incertaine et réaliser ensuite qu’on a fait le mauvais choix serait .. dommage (ô doux euphémisme).

Un blog n’est pas un « site personnel »

A l’origine le blog permet à tout un chacun de disposer d’un site internet à la manière d’un journal intime.
C’est un moyen très pratique pour M. ou Mme Tout le monde de partager périodiquement les passionnants détails de sa vie personnelle.

Mon poisson rouge est malade, ça me rend trop triste

Ce modèle de blogging est quelque peu dépassé.

Il a fait place à des blogs aux thématiques beaucoup plus lucratives (donc intéressantes ?).

A moins que vous ne soyez une star dont les fans ne voudront ne manquer aucun fait et geste, oubliez le blog de vie personnelle.
Bloguer ainsi  est difficilement rémunérateur.

Si on ne blogue pas sur sa vie, peut-on avoir un blog qui adresse ses différentes passions ?

Les limites du blog multi-thèmes

Disposer d’un gros blog un peu fourre-tout présente ses avantages :

  • facile à maintenir techniquement

    Vous n’aurez besoin que d’un seul hébergement et de ne déposer qu’un seul nom de domaine.

  • référencement facilité

    Vous disposerez de plus de contenu, de plus de mots clé donc d’une plus grande autorité de votre site auprès des moteurs de recherche.

  • souplesse au niveau de la ligne éditoriale

    Vous pourrez ajouter et supprimer des thématiques sans avoir à re-développer votre marque à chaque fois.

Vous êtes convaincu ?

Il ne faut pas car il y a quelques inconvénients et pas des moindres :

  • dispersion de votre lectorat

    Imaginez un blog qui parle de bricolage et de poésie. Quel serait le profil du lecteur d’un tel site ?
    Vous vous doutez bien que tous les as du marteau ne sont pas poètes 
    Rappelez vous ceci.
    Vos lecteurs ne cherchent pas en savoir plus sur votre vie (sauf si vous êtes VIP). Ils veulent des solutions à leur problème. Si vous leur offrez autres choses, ils perdront tout intérêt et s’en iront.

  • coûteux

    Vous devrez organiser la structure votre blog qui ne sera ni plus ni moins qu’un portail. La facilité de la maintenance technique ne se fera qu’au prix d’un lourd investissement initial.

Je dois vous avouer que j’ai aussi été tenté de faire un blog généraliste.
Je voulais y adresser mes différentes passions. La réflexion que je vous livre m’en a dissuadé.
J’ai choisi d’adhérer à la devise « un blog – un thème »

A chaque grande thématique son blog

Avoir plusieurs blogs, chacun dans une niche bien spécifique présente des avantages indéniables :

  • un lectorat bien identifié

    En adressant un thème spécifique, vous savez à qui vous parlez et pouvez adapter votre contenu.
    Vos newsletters seront ciblées et donc plus efficaces.
    Par exemple, si vous vous abonnez à ma newsletter, je peux légitimement vous envoyer du contenu en rapport avec le Marketing Internet.
    Je sais que c’est ce qui vous intéresse.
    Je n’aurai pas l’idée saugrenue de vous envoyer  du contenu relatif aux films de gladiateurs même si je peux penser que ça vous intéresse 
    Vous fidélisez vos visiteurs et instaurez une relation de confiance.

  • une autorité reconnue

    Votre nom de domaine pourra devenir une référence dans la niche que vous abordez.

  • mieux monétisable

    Il vous sera plus facile de démarcher des « sponsors » qui sauront quel clients vous pourrez leur amener.

N’occultons pas les quelques inconvénients de cette stratégie multisites :

  • plus de travail

    Cela peut sembler plus de travail. Mais ce n’est absolument pas plus difficile que de maintenir un site fourre-tout.
    Vous devrez être capable de développer du contenu et d’assurer la promotion de tous vos blogs.

Le choix

Vous le voyez chaque stratégie présente des avantages et des inconvénients.
A mon sens, « un blog – un thème » est plus avantageux.

J’apprécie vraiment de maîtriser totalement ma ligne éditoriale. Certes cela demande de la rigueur et du travail.
Je me prends au jeu.
Plus je développe de sites, plus j’apprends et plus cela devient facile.

Il s’agit aussi d’avoir des thématiques suffisamment larges (mais pas trop).
Par exemple pour DomaineMarketing, je voulais à l’origine parler de Marketing et de noms de domaines Internet. (NDLR : d’où le NDD très élaboré … hum  )
Ma thématique initiale s’est élargie pour faire le lien entre mon « expertise » et mon lectorat.

La réflexion que je vous livre ici est propre à chacun. Faites-là.
Je vous ai livré ma conclusion.

Et vous, préférez-vous avoir un ou plusieurs blogs ?

Le Marketeur

Comments Off

Premières actions sur DomaineMarketing

DomaineMarketing-en-action

Le site étant officiellement lancé. J’ai commencé par lui ajouter du « contenu de qualité ».
Pour exister sur le web, il faut avoir son nom de domaine. J’ai donc tout naturellement choisi d’écrire sur le thème Acheter un nom de domaine.

Le sujet est tellement prenant et vaste que j’ai choisi d’en faire plusieurs articles avec les déclinaisons suivantes :

Je pourrai développer davantage cette thématique. Mais pour le moment, j’offre suffisamment d’informations à mes lecteurs pour leur permettre d’investir dans un nom de domaine.

Il y a du contenu, je vais l’étoffer. Il faut que je m’occupe parallèlement duréférencement. Il serait dommage de n’être lu par personne 

Prochaine étape : me donner les moyens de mesurer mon audience etoptimiser la structure de mon site.

Le Marketeur

Comments Off

Bienvenue sur DomaineMarketing

Bienvenue-Domaine-Marketing

Bienvenue sur ce tout nouveau blog centré sur ma passion pour leMarketing Internet, encore appelé WebMarketing.

Ce blog est à la fois :

  • un cas d’étude (« Case Study »)
    Est-il possible pour un passionné de réaliser un blog à la fois de qualité et rémunérateur ? Quelles sont les techniques qui marchent vraiment ?
  • le partage de mon expérience sur mes activités eMarketing
    Le web est en perpétuelle évolution et avec lui les méthodes de promotion. Communiquer sur les nouveaux médias m’astreint à réaliser une veille constante

Je vous invite à me suivre dans cette aventure dont vous tirerez vous aussi profit

Le Marketeur

Comments Off

WP Login